Takattak Trash

Takattak Trash

TakAttak en version TRASH, incisif et nerveux. Sexisme, homophobie, racisme, cyber harcèlement, tous les outils pour ne plus se laisser faire.

 

Si vous désirez commander plusieurs jeux, contactez-moi.

  • C’est un double jeu : 110 cartes
  • Poids : 280 g
  • Dimensions : 10 × 20 × 3 cm

25,00 €

  • disponible
  • une semaine de délai de livraison1

Takattak Trash, c’est le tout nouveau jeu (im)pertinent.

 

TAkAttAk TRASH est un jeu de carte qui entraine à l'esprit de répartie. Racisme, sexisme homophobie, discrimination, cyber harcèlement...Il vous arrive de rester sans voix face à une remarque harcelante, un commentaire odieux ? Vous fulminez sans oser répondre, et c'est seulement le lendemain que vous vous dites : j'aurais dû répondre ça ? Ce jeu est fait pour vous. Entraînez-vous en famille, entre amis, au bureau. 

 

Nous avons toutes et tous été confrontés un jour à des remarques vexantes, blessantes, que ce soit de la part de nos proches, de collègues ou d'illustres inconnus. Parfois, elles nous sont directement adressées. Parfois aussi nous en sommes justes témoins.

Ces remarques nous laissent bien souvent pantois. Nous ne savons pas comment répondre pour clouer le bec à notre interlocuteur. Tout simplement parce que le sens de la répartie n'est pas inné. Parce que nous ne savons pas quoi répondre, nous sommes souvent en proie à un sentiment de malaise.

A la fois trash et intelligent, Takattak Trash propose une démarche novatrice et ludique pour apprendre à lutter contre le harcèlement et les discriminations en tout genre.


Les règles du jeu

Télécharger
Takattak Trash, notice
Notice-Takattak-trash.pdf
Document Adobe Acrobat 2.3 MB
Télécharger
Takattak Trash, notice "Intello"
Notice-Intello-Trash.pdf
Document Adobe Acrobat 845.0 KB
Télécharger
Dossier de presse
CP Takattak Trash.pdf
Document Adobe Acrobat 2.2 MB

Votre avis sur Takattak Trash

Commentaires: 4
  • #4

    Jean-Luc (vendredi, 12 juin 2020 09:40)

    J'ai joué à ce jeu avec mes ados que je ne trouvais pas assez tolérants avec leur petite soeur. Ça a remis les choses en place. Et à ma fille, ça a donné de l'assurance pour ne pas se laisser faire. Bravo pour ce jeu et personnellement j'adore les dessins.

  • #3

    Dominique (dimanche, 01 mars 2020 16:59)

    Je savais, pour en manquer cruellement et en découvrir dans des circonstances inattendues (en public, sur antenne, par exemple) que l'esprit de répartie, ça s'acquiert, ça se conquiert et ça se booste. Le dernier-né des Takattak - Trash ! est arrivé chez nous et nous n'avons pas attendu d'être au complet pour l'essayer ma fille et moi. Les "insultes" sonnent vrai, et pour cause : elles sont toutes été proférées à un moment ou l'autre dans la vraie vie. Il s'agit de répondre du tac au tac, évidemment, le plus rapidement possible, guidé par l'une ou l'autre consigne ou balise. Croyez-moi, ça fait tomber les complexes, ça crée des surprises (Grand-maman, voyons !) et ça nous a fait rire aux éclats. A jouer entre amis, en famille (peut-être pas juste le soir de Noël ? Si ?), mais aussi en atelier, groupe de parole, classe, structures d'aide aux timides et autres cloueur•euses de bec qui s'ignorent !

  • #2

    Nathalie Budo (vendredi, 27 décembre 2019 13:48)

    Un excellent jeu, qui remuera vos neurones et vos croyances.
    Tout y passe : sexisme, racisme, homophobie, grossophobie…. Rien ne vous sera épargné car on joue avec les classiques que l’on à tous entendus dans la bouche de tonton Robert à la dernière réunion familiale, dans les commérages du coin de la rue et de cette personne “bien pensante” que vous ne contrariez pas tant elle est exaspérante? .
    À souligner aussi, la qualité esthétique du jeu qui sert et illustre extrêmement bien chaque concept abordé.
    Un jeu familial intelligent et drôle, un merveilleux outil d’éducation et de réflexion pour le secteur jeunesse.
    Bref, un jeu dans l’air du temps à découvrir pour notre plus grand plaisir.

  • #1

    Valérie (vendredi, 27 décembre 2019 12:50)

    Franchement ce jeu vaut le détour..
    Une fois passée l’angoisse de constater qu’on ne sera pas à la hauteur de toutes les réparties au premier tour, l’affirmation de soi, la créativité et l’envie de clouer le bec à l’auteur·e de ces petites phrases humiliantes prennent toute la place.
    C’est un jeu drôle, piquant, stimulant et aussi coopératif ! Et oui, on a tous envie de contribuer à la production de la réplique la plus impertinente, la plus percutante ou la plus cinglante qui soit !
    Mais avant tout, il est grand temps de ne plus se taire face à des propos aujourd’hui intolérables et blessants .. Cessons d’être gentil·les et taiseux·ses, soyons affirmé·es et déstabilisons les préjugés !
    A jouer sans modération !